Découvrez ces chiens célèbres (5)

Nous continuons sur la séries des chiens célèbres. Je vous rappel que ces histoires sont tirés de l’excélent livre de Sam Stall (en anglais, c’est le site officiel de l’auteur).

10/ Aibo le chien robot.

Vous avez toujours voulu un chien, mais dans un appartement c’est pas top. En plus, il pourrait faire ses besoins un peu de partout. Quand vous rentrez du travail, je suis sûr que votre envie première n’est pas de ramasser les crottes de votre chien chéri ! Ils ont trouvé la solution !
Fin des années 1990 les ingénieurs Sony créaient Aibo, ( pour Artificial Inteligence Robot) C’est le premier chien robot à être commercialisé. Le premier prototype :
– se balade de sa propre initiative.
– reconnaît les visages humain
– ( ne fais pas ses besoins de partout … n’en fais pas du tout )
– comprend et répond à une douzaine de commandement vocaux
– pré-programmation possible en mode chiot : le robot chien se développait progressivement et devient un chien adulte avec une personnalité qui lui est propre, tiré de ses expériences.

Un chien robot, c'est top mais cher !

Aibo est le premier chien robot à avoir été construit.

Apres il y a eu d’autres version, mais s’éloignaient de plus en plus du chien. Bon je vous avoue, j’ai menti. Ces chiens ont belles et bien existé mais leur fabrication à été stoppé à cause du coups de construction.

11/ Rico – le chien le plus intelligent du monde.

Un chien, ça fais bien plus que tenir dans un sac à main (oups le cliché à la mode). En fait, nos chien sont bien plus intéligent qu’on ne le crois. Souvent, ce sont ces maîtres qui frappent leur chiens car ils n’écoutent pas qui sont mal éduqué et limité (re-oups). Voici l’histoire qui prouva que les chiens sont intelligents.
C’est un border Collie. Il possède un vocabulaire d’environ 200 mots. Non, il ne parle pas, ça veux dire que le chien comprend 200 mot que lui dit son maître. Vous aviez compris, hein ? Il sait identifier par son nom chaque jouet de sa collection, et est capable de jugement déductif.

En 2004 des scientifiques de l’institut Max Planck d’anthropologie évolutionniste de Leipzig, en Allemagne, menèrent une étude sur Rico.
Ce sont ses maîtres qui l’emmenèrent car Rico était capable de reconnaître plusieurs douzaines de ses jouets.

L’expérience :

1/ les jouets dans une pièce, le maître et son chien dans l’autre. 37 fois sur 40, le chien rapporta le jouet qu’on lui demandait.
2/ On place un jouet inconnu parmi les autres et on lui demande d’aller le chercher. Le chien fit l’association entre le nom inconnu et le jouet qu’il ne connaissait pas.

Depuis, les scientifiques multiplient les recherches. Alors, à quand le dressage du chien pour faire les tâches ménagères ? Je publie votre vidéo si c’est déjà le cas. Il faudrait que je mette une section contact d’ailleurs.

 

Written by