4 + 3 techniques pour améliorer la propreté de votre chiot.

La propreté est une des étapes les plus importantes de l’éducation du chien. L’apprentissage à la propreté n’est pas sans difficultés. Un chien qui fait ses besoins partout dans la maison, il n’y a rien de plus pénible. Quand commencer à apprendre la propreté à son chien ? Comment faire s’il s’agit d’éduquer un chien adulte ?

La propreté à un chiot :

L’apprentissage à la propreté peut débuter dès les 2 premiers mois d’un chiot. A cet âge, le chiot ne peut se retenir aussi longtemps qu’un chien adulte. Il faut donc s’adapter à la situation. Comment s’y prendre ?

  • Commencer par une nourriture adaptée et équilibrée (pour une bonne digestion et ainsi avoir un horaire assez régulier pour les besoins)
  • Réduire l’espace de vie du chiot (d’instinct naturel le chiot ne fait pas là où il dort, ce qui induit qu’il cherche à sortir de cet espace à chaque fois qu’il a des envies)
  • S’équiper (un tapis de propreté ou du papier journaux pour l’intérieur et tous les produits de nettoyage)
  • S’armer de patience et de fermeté (la violence ne mène à rien mais il faut aussi de la rigueur quant aux réprimandes à adresser au chiot s’il fait de travers)

La propreté à un chien adulte

Le chien adulte étant parfaitement capable de se retenir sur une longue durée, il est préférable de lui apprendre la propreté au dehors. Pour ce faire,

  • Il faut observer votre chien (déterminer à quel heure votre chien fait ses besoins)
  • Il faut de la discipline (faire des sorties quotidiennes à horaire régulier)
  • Signifier à votre chien votre contentement ou non (s’il fait là où il faut sachez le récompenser d’une friandise, d’une caresse)

Il est important pour le chien de savoir qu’il a fait une bonne action. Si vous avez envi d’en savoir plus, vous pouvez cliquer sur le lien suivant, afin de découvrir encore plus de conseils pour rendre votre chiot propre :
« ;